Stage de création de jeux de rôle

Les personnes qui nous suivent sur Facebook sont déjà au courant, mais la semaine dernière nous animions une nouvelle édition de notre stage de création de jeux de rôle en collaboration avec l’association Dé à une face et l’université Jean Jaurès de Toulouse. Nous sommes en discussion pour mettre en place d’autres sessions, notamment dans d’autres villes et avec d’autres institutions. Nous verrons si ces pistes se concrétisent ou pas, mais nous ne pensons de toutes façons pas refaire de stage avant au mieux l’année prochaine.

Pour répondre aux différents messages que nous avons reçus, il s’agit donc d’un stage intensif d’environ 50 heures réparties sur 5 jours et prévu pour une dizaine à une quinzaine de stagiaires. Les journées sont donc denses, mais cela nous permet de tout faire tenir en une semaine, création de jeu comprise. En effet, le temps est à peu près également réparti entre des cours magistraux et la création d’un jeu en groupes sur l’ensemble de la semaine. Dans ce but, le stage comprend notamment deux soirées de playtest, une pour faire passer le baptême du feu à son prototype et une pour le faire tester par une autre équipe.

Globalement, on y présente une méthode de création fondée sur le modèle CDT (Conception – Développement – Transmission) dont nous avions par exemple déjà parlé dans les colonnes de Di6dent. En quelques mots, cette approche consiste à diviser la création en trois étapes : concevoir des expériences intéressantes (Conception), développer un dispositif permettant à d’autres de récréer ces parties tout en apportant leur propre créativité (Développement) et transmettre le dispositif ainsi créé aux joueurs et aux joueuses (Transmission). Ce n’est bien sûr qu’une des méthodes possibles pour créer un jeu de rôle, mais elle a l’avantage d’être intéressante d’un point de vue pédagogique et de permettre de présenter de nombreux outils que nous avons pris l’habitude d’utiliser au fil des ans et qui pourront servir même en choisissant d’autres approches. Ceux-ci vont de la recherche d’idées initiales à l’analyse des retours de playtest.

À tout cela se rajoutent, pour finir le stage, une présentation rapide du marché du jeu de rôle et de ses divers acteurs, ainsi que des principales notions légales à connaître.

P.S : Désolé pour le coté « promotion » de ce billet. Il devrait répondre aux principales questions posées et nous permettre de centraliser toutes ces informations une bonne fois pour toutes. 

Aucun Commentaire

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.